riz au lait

Quand, au détour d'une discussion, survient la question de l'intolérance aux produits laitiers de T, il n'est pas rare que nous entendions "Ah, il est au régime alors"... Ce terme, avec ses relents de frustration et de pulsions inassouvies, me hérisse un peu. On peut choisir de se nourrir différemment sans brandir la pancarte régime ni se sentir mis à l'écart. Ca peut même être une chance! Chance de rester en bonne santé et chance de découvrir d'autres saveurs parce qu'on devient forcément curieux! Donc lorsque nous nous trouvons face à un mets particulièrement appétissant et contenant des produits laitiers, plutôt que de m'apitoyer sur son inacessibilité, je me promets d'en inventer/trouver une version "sans". C'est devenu une sorte de jeu entre T et moi. Nous avons une sorte de liste de gourmandises "à faire", quelquefois un peu loufoque, alimentée par ce qui nous fait envie à la TV ou au gré de nos pérégrinations. 

Aux retours des vacances, notre liste était particulièrement fournie, avec entre autres:

- un riz au lait caramélisé façon tourgoule, comme celui que nous avons vu au village départ de la Transgascogne

- un coulant au chocolat comme celui dégusté au Clipper

- un café gourmand (surtout pas comme celui de la brasserie du remblais des Sables d'Olonnes qui était juste...dégueu!!)

Pour le riz au lait c'est fait. J'ai commencé par le plus facile..., en apparence du moins. Car jusque là le riz au lait que je cuisinais avec des laits végétaux manquait de "rondeur".  Tombant par hasard sur la boisson gourmande caramel salé de Bjorg à la superette je me suis dit qu'elle apporterait sans doute un peu de complexité à mon dessert. Comme boisson je l'ai trouvée un peu trop sucrée par contre...

pourquoi c'est gourmand?

parce que la perspective d'un dessert au caramel-(beurre) salé est juste irresistible, surtout quand on est normand. Honnêtement le goût est assez éloigné des sublimes caramels d'Henri Le Roux.. mais c'est quand même pas mal surtout si tu mets une pointe de sel dans le riz!

pourquoi c'est bon pour ton petit corps?

- le lait végétal est déjà sucré donc pas besoin d'en rajouter dans le riz - et du coup tu peux te permettre de chemiser ton moule avec un peu de caramel sans que la facture calorique soit trop élevée

- tu peux utiliser un riz semi-complet dont l'apport nutritionnel est plus intéressant que celui du riz blanc

- c'est un dessert qui "cale" donc qui te permet de terminer un repas un peu léger avec une sensation de satiété

et en plus...

T a adoré, surtout le caramel qui dégoulinait un peu ;-) et le dégradé de couleurs caramel qui s'est créé dans le moule transparent chemisé de caramel.


recette pour 6 gourmands

passer 200g de riz rond semi-complet à l'eau bouillante pendant 5 min. Pendant ce temps faire chauffer 1 l de lait végétal. Y ajouter le riz et faire cuire à feu très doux pendant 25min. Ajouter une pincée de sel.

Pendant la cuisson, réaliser un caramel avec 75g de sucre et chemiser un moule (transparent c'est plus joli) avec. Verser le riz cuit. Laisser refroidir quelques heures, le temps que le caramel du fond du moule se liquéfie au contact du lait.