pots3

Sans Marie Chioca, je n'aurais jamais pensé à faire des gâteaux en bocaux! Merci Marie!

Depuis qu'elle a fixé cette thématique pour le KKVKVK 61, je ne pense qu'à ça. Merci Marie! :-)

J'avoue que les billets de Marie me font souvent cet effet là... Des gourmandises pas trop sucrées, pas trop grasses, avec des ingrédients bio, et photographiées avec talent: difficile de résister!

Le KKVKVK (Qui qui veut qui vient cuisiner?) est un des plus anciens concours de la blogosphère culinaire. L'idée, un peu loufoque de Manue en 2005, étaient de faire voter les internautes pour leurs recettes de blogueurs préférées, la thématique étant décidée par le gagnant de l'épreuve précédente... Et ça fonctionne toujours! Cette thématique improbable du gâteau en bocal m'a bien remué les méninges! Il me fallait:

- un gâteau sans produit laitier pour que mon dégustateur préféré, qui est aussi intolérant aux produits laitiers, puisse donner son avis

- un gâteau se suffisant à lui-même parce que l'idée c'est qu'il voyage un peu ce gâteau...

- un gâteau joli à regarder à travers le bocal, sinon quel intérêt d'utiliser un bocal?

- un gâteau dont le nom fasse un peu rêver, parce que, bon, offrir à Tata Simone un vieux pot de confitures Bonne-M... rempli de gâteau au yaourt, ça le fait moyen...

Et donc...je vous présente mon chiffon cake sur lit de fruits rouges et miroir de lemon curd, tada...

 

pots2

 

L'idée c'est que le liquide rendu par les fruits rouges s'infiltre dans le gâteau quand il refroidit "la tête en bas" (un chiffon cake qui se respecte refroidi dans son moule, et retourné, pour ne pas s'affaisser ;-)) et qu'on obtienne une sorte de dégradé...

Si tu veux conserver tes gâteaux, comme le conseille Marie, tu visses les couvercles dès la sortie du four et tu les fais refroidir retournés. Si tu as prévu de les emmener à un pique nique ou à un potluck, tu peux t'amuser à les personnaliser...Comme je trouvais un peu tristounet de tomber sur la croute sèche du gâteau à l'ouverture du bocal (en plus certains avaient un peu débordé, il a fallu couper, racler, pas trop glamour tout ça...), j'ai étalé une couche de lemon curd à la surface du gâteau. Quand tu dévisses le couvercle, ça fait l'effet d'un rayon de soleil et gustativement c'est juste ce qu'il faut pour donner envie de plonger jusqu'au fond du pot. En fait, tu as un dégradé de saveurs avec, d'abord, la génoise boostée par le lemon curd, ensuite la génoise seule et l'impression de manger un oreiller tout moelleux (le chiffon cake est beaucoup plus moelleux qu'une génoise lambda, car il contient plus de blancs que de jaunes d'oeuf) et enfin la génoise imbibée du jus de fruits rouges. Miam!

 

 

Ah j'oubliais: si tu aimes un peu cette recette, n'hésite pas à aller voter pour elle sur le blog Saines Gourmandises! En plus tu y trouveras plein d'autres idées de gâteaux en bocaux.

Tu y laisses un commentaire attribuant la note « 3 » à ta recette préférée, puis la note « 2 » à la deuxième recette préférée et enfin la note « 1 » à la... troisième recette préférée. La gagnante, celle dont la recette aura obtenu le plus de points, sera promue organisatrice officielle du prochain KKVKVK !"

 


recette de chiffon cake en pot (tu remplis les pots qui te plaisent aux 3/4 jusqu'à épuisement de la pâte)

 

pots1

 

Monter 4 blancs d'oeufs en neige avec 1 pincée de sel. Quand ils sont mousseux, ajouter 40g de sucre et continuer à fouetter jusqu'à ce qu'ils soient fermes. Fouetter par ailleurs 3 jaunes d'oeuf avec 90g de sucre. Ajouter 2 cuillères à soupe de jus de citron et le zeste rapé d'un demi citron. Ajouter 2 cuillères à soupe d'huile d'olive puis 100g de farine (T55 ou T65) et 1,5 cuillère à café de levure. Incorporer aux blancs en neige.

Tapisser le fond des pots (non graissés pour que le gâteau ne glisse lorsqu'il refroidit) de fruits rouges (surgelés si tu n'en as pas de frais). Remplir ensuite les pots aux 3 quarts de pâte. Cuire 30 minutes à 170°C. A la sortie du four, retourner les pots et laisser refroidir. Retourner ensuite les pots et, si nécessaire, égaliser la surface pour pouvoir les fermer. Tu peux aussi enlever un peu de gâteau pour étaler une couche de lemon curd ou de marmelade peu sucrée.