brioche2

Pour ceux qui en ont marre de pratiquer chaque année un suicide calorique avec des galettes des rois feuilletées indigestes et de moins en moins artisanales...

Pour ceux qui rafolent du goût de la frangipane mais rechignent à avaler avec la moitié d'une motte de beurre...

Pour ceux qui ne se résolvent pas à priver du plaisir de "tirer les rois" des proches intolérants aux produits laitiers, surtout si ces proches sont les plus jeunes de la famille et sont donc en droit d'aller sous la table, de décider de la distribution des parts et auront probablement l'énorme plaisir de tomber sur la fève et de coiffer la couronne :-)...

... il existe une alternative délicieuse: la brioche feuilletée, garnie d'une crème frangipane.

Il s'agit de réaliser une pâte levée peu grasse, de l'étaler en rectangle, de la garnir de crème, de la rouler, de couper le boudin dans le sens de la longueur, de tresser les deux éléments et de former une couronne.

Nous apprécions tellement cette recette que nous la faisons tous les week ends depuis début janvier. La richesse de la frangipane est contrebalancée par la pâte briochée peu grasse dans laquelle elle vient s'intercaler en fines couches. L'ensemble reste léger tout en étant gourmand. Et visuellement, cette couronne a une opulence qui n'a rien à envier aux galettes décongelées du boulanger lambda!

La recette est beaucoup moins chronophage qu'il n'y paraît. Il faut juste que tu penses à te procurer de la levure de boulanger:-)

...et en plus

tu peux te permettre de snober les galettes du boulanger quand tu vas lui acheter pour 20 centimes de levure... même pas mal, tu vas en faire une meilleure et aussi belle que les siennes :-)

ce dessert est peu sucré, surtout si tu omets le sucre perlé...


recette de couronne des rois sans lait mais à la frangipane (pour 10 gourmands)

brioche1

La pâte levée

1/4 de cube de levure de boulangerie fraîche
1 c. à s. d'eau tiède
1 pincée de sucre
500 g de farine T55 ou T65
1 pincée de sel
40 g de sucre
2 c. à s. d'huile à goût neutre
300 ml de lait d'amandes

La frangipane

250 g d'amandes en poudre
100 g de sucre
2 oeufs
40g de purée d'amandes + 2 cuillères à soupe d'huile à goût neutre si le mélange est trop épais

Si tu veux manger ta brioche des rois le samedi soir, lance la réalisation de la pâte levée à la fin du repas de midi (le pétrissage se fera pendant que tu fais la vaisselle ;-)) - Si tu veux manger ta brioche le dimanche midi, lance la réalisation de la pâte le samedi soir et mets la pâte au frigo pour la première levée. Le dimanche matin, tu garnis et tresses ta couronne, fais la 2ème levée, etc

  • Délayer la levure avec un peu de sucre et de l'eau tiède et attendre 5 minutes.
  • Mélanger la farine, le sel, le sucre et creuser une fontaine. Y verser l'huile, la levure délayée puis le lait, progressivement. La pétrir 10 minutes au robot.
  • Couvrir le récipient contenant la pâte d'un film étirable puis laisser reposer près d'un radiateur ou dans une étuve au moins une heure (plutôt deux, ça te laisse le temps d'aller faire des courses...).

en fin de levée tu prépares la frangipane

  • Mélanger tous les ingrédients de la frangipane, jusqu'à obtenir une pâte homogène.

réalisation de la couronne, à la fin de la 1ère levée

  • Sur une feuille en silicone légèrement farinée, étaler la pâte à brioche en un grand rectangle, au rouleau à pâtisserie.
  • La recouvrir de frangipane, que l'on étale uniformément avec le dos d'une cuillère ou une spatule.
  • Cacher la fève dans un angle pour se souvenir plus tard de la zone où elle se trouve dans la couronne terminée ;-).
  • Rouler la pâte dans le sens de la longueur en un long boudin.
  • Couper le bondin en deux demi-boudins, dans la longueur.
  • Fariner légèrement et étirer les demi-boudins puis les tresser.
  • Réunir les deux extrémités de la tresse (en essayant de faire un truc pas trop moche) pour former une couronne. La déposer sur une plaque de cuisson.
  • Mettre à lever encore une heure.
  • Parsemer de cristaux de sucre et/ou d'amandes effilées et enfourner pour 30 minutes environ à 160 °C (pour être cuite, la brioche doit atteindre une température de 80°C à coeur)