pinata1

N'arrivant pas à m'enlever de la tête l'original gâteau pinata d'Anne-Sophie du blog Fashion Cooking, j'ai eu envie d'en faire une version individuelle pour le dessert de Pâques. Un peu comme la buche de Noel, le dessert de Pâques fait toujours chez nous l'objet de moultes réflexions et doit satisfaire à trois critères incontournables: il doit contenir du chocolat, être relativement léger et avoir un côté ludique (à la fabrication et/ou à la dégustation).

L'idée cette année était d'inviter les convives à couper en deux l'étrange boule chocolatée posée devant eux et de s'amuser de leur réaction lorsqu'ils découvraient des petits oeufs multicolores à l'intérieur...

pinata3

La réalisation est relativement simple pour peu qu'on dispose de moules hémisphériques (Anne-Sophie conseille d'employer des saladiers en verre pour la version gros gateau). J'ai cuit une base de gâteau au yaourt dans des moules individuels (déposés par le père Noël en décembre dernier). J'ai évidé légèrement les gâteaux pour y loger quelques oeufs à la liqueur et j'ai réuni les hémisphères pour former des boules que j'ai recouvertes de ganache.

Pour que le dessert ne soit pas trop plombant, je l'ai parfumé de zeste de citron, une saveur se mariant idéalement avec le chocolat Manjari (un chocolat noir aux notes fruitées et acidulées), employé dans la ganache. Ce parfum efface également le goût du yaourt de soja employé dans le gâteau et la crème d'avoine incorporée à la ganache.

Recouvrir intégralement des sphères de ganache n'est pas une mince affaire, surtout si la ganache a un peu trop durci... et mieux vaut réaliser cette opération quand les enfants ne risquent pas d'intérférer :-) Pour un rendu un peu plus homogène, j'ai roulé les boules dans du chocolat rappé.

Et comme le printemps déclenche souvent des envies de fraises chez nous (hors de question d'acheter les immondes fraises espagnoles cependant!), j'ai recyclé en coulis le reste de sorbet oublié au congélateur à la fin de l'été dernier. Et cette touche de fraîcheur complétait idéalement notre dessert.


recette de piñata de Pâques sans produit laitier

pinata2

 

qsp un gâteau au yaourt, cuit dans au minimum deux moules hémisphériques. Remplacer le yaourt de vache par du yaourt de soja. Parfumer avec un zeste de citron.

- pour la ganache

Faire bouillir 200g de crème d'avoine et la verser en trois fois sur 180g de chocolat noir Manjari concassé. Remuer délicatement à la spatule, sans incorporer d'air. Ajouter 4 gouttes d'huile essentielle de citron.

- pour le coulis de fruits rouges

Passer au blender des fruits rouges surgelés et - si disponible - du sorbet à la fraise, ajouter éventuellement un peu d'eau pour obtenir une consistance de coulis, sucrer au goût. Passer au tamis. Consommer sans tarder.